Hostellerie du Château

Tél : (33)2 54 20 98 04

Chaumont-sur-Loire

Vins de Touraine et du Val de Loire – Comment s’y retrouver ?

Le val de Loire est plein de ressources, son climat et ses sols en font un territoire propice à la vigne et à l’élaboration des vins. La Touraine étant une des grandes régions des vins du val de Loire, un bon nombre de nos terres agricoles sont des vignes. Si vous parcourez la région à vélo vous pouvez traverser des dizaines de domaines, qui ont chacun leur appellation, leurs cépages et leurs spécificités. Vous croiserez beaucoup de raisins blancs, mais aussi des rouges. Le vignoble de la Touraine est composé de 5 dénominations géographiques, disséminées le long du Cher et de la Loire dans les départements du Loir-et-Cher et de l’Indre-et-Loire. Il existe également d’autres AOC au cœur de cette même région. Vous êtes déjà un peu perdus ? Je vais vous expliquer tout ça.

Cépages, appellations, domaines

Les bases d’abord, pour mieux comprendre votre vin. Le cépage, c’est une variété de vigne. Chaque cépage produit des raisins différents, par leur couleur, leur taille, leur nombre sur la grappe, leur goût ou leur texture par exemple. Le sauvignon blanc est un cépage de raisins blanc et le cabernet franc est un cépage de raisins rouges. Pour faire du vin, on peut utiliser des raisins d’un seul cépage, ou de plusieurs. L’AOC, ou appellation d’origine contrôlée, est un label délivré par un organisme qui dépend du ministère de l’agriculture. Cette appellation permet d’identifier l’origine géographique du vin, le territoire où le raisin a été cultivé, les méthodes utilisées pour transformer le raisin en vin. Vous pouvez aussi trouver l’appellation sous le sigle AOP (appellation d’origine protégée) qui est un label de niveau européen.

Le domaine correspond à une propriété, il peut contenir plusieurs parcelles de vignes. Il appartient à une personne ou à une entreprise viticole qui a pour but de cultiver ses terres. Quant au millésime c’est l’année des vendanges et de l’élaboration du vin. Les conditions climatiques changent chaque année et l’ensoleillement ou la pluie peuvent modifier le goût des raisins, ainsi que le froid hivernal. C’est pour cela qu’un même vin élaboré à partir des mêmes cépages et avec la même méthode de vinification peut être un peu différent d’une année sur l’autre.

Géographie : Chaumont au cœur de l’AOC Touraine

Chaumont sur Loire se trouve sur le territoire de l’appellation Touraine. Les vignes que vous croisez lors de votre passage produisent donc les raisins qui composeront les vins de l’année. Vous les retrouvez partout sur votre chemin de la Loire à Vélo. Prêtez attention aux panneaux en bord de route, ils peuvent vous annoncer que vous entrez sur un territoire d’AOC. Par exemple en partant de Chaumont sur Loire, suivez le cours de la Loire pour découvrir les terres du Touraine-Amboise. Au sud, autour du Cher, entourant le château, voilà les vignes du Touraine-Chenonceau. De l’autre côté de la Loire, en remontant vers Blois vous êtes au cœur du territoire du Touraine-Mesland. Plus au sud-ouest, entourant un autre château découvrez les terres du Touraine-Azay-le-Rideau. Et au cœur de la Sologne, ce sont les caves du Touraine-Oisly que vous rencontrez.

Des vignes de Touraine près de Chaumont sur Loire

L’AOC Touraine s’étend sur un grand territoire, où les terrains sont différents, c’est ce qui fait la spécificité de chaque dénomination géographique. Par exemple, les vignes de Touraine-Amboise reposent sur un sol argilo-silex, alors que le sol des vignes du Touraine-Mesland contient plus de sable.

L’appellation Touraine est donc riche d’une diversité de vins, qui peuvent être rouges, blancs, rosés ou fines bulles.

D’autres AOC sur le territoire

Il existe d’autres appellations sur le territoire, indépendantes de l’AOC Touraine. Beaucoup de vins du Val de Loire sont autant liés au fleuve qu’aux châteaux de la Loire, et vous pouvez donc trouver l’AOC Cheverny et l’AOC Chinon, aux alentours de leur château respectif. Une appellation, située à quelques kilomètres à l’est de Tours, est réputée pour produire uniquement du blanc, principalement en pétillant ou mousseux, c’est l’AOC Vouvray.

Carte simplifiée des appellations en Touraine

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur une appellation, sur les méthodes de vendanges et de vinification, de nombreux domaines vous ouvrent leurs portes. Pour les trouver rien de plus simple : baladez-vous dans les territoires ! Certaines caves sont troglodytes, c’est-à-dire qu’elles sont creusées à même la pierre à flanc de coteau. Les conditions y sont très bonnes pour le processus de vinification, car la température et le degré d’humidité sont très stables.

Dégustations – quel vin déguster avec un plat régional

Comme vous l’avez déjà remarqué les vins de la Touraine sont très diversifiés et ils peuvent s’accorder avec de nombreux plats, particulièrement les spécialités régionales. En venant manger à l’Hostellerie du Château à Chaumont sur Loire, vous pourrez découvrir des producteurs locaux dont les vins s’accordent avec les plats de notre carte.

Voici pour vous un exemple de menu régional que vous pouvez reproduire accordé avec des vins locaux :

Nos vignerons partenaires

Bien-sûr, il y a de nombreuses possibilités et la meilleure chose à faire pour se forger un avis est de goûter ! L’Hostellerie du Château travaille avec des producteurs locaux qui ont à cœur de partager leur passion au travers de leurs vins.

Vous retrouvez des vins du domaine de Plou&Fils comme la cuvée François 1er, un Touraine Amboise rouge équilibré grâce aux 3 cépages utilisés pour son élaboration : Gamay, Cabernet et Côt. 500 ans d’histoire familiale se cachent derrière ce vin et ce domaine. Dégustez le François 1er avec une assiette de charcuterie régionale, puis venez visiter le domaine, les vignes, les caves à Chargé à côté d’Amboise (à moins de 15 minutes de Chaumont sur Loire).

Vous souhaitez un peu d’originalité ? Le domaine des Vaucorneilles vous propose un vin rouge effervescent, le Rouge Éclatant, élaboré en méthode traditionnelle à partir de Gamay. Commencez votre repas avec ce fines bulles rouge aux notes de fruits rouges ou avec la pièce de boucher par exemple. Le domaine se trouve à Onzain à 3 kilomètres de notre hôtel restaurant et les vignes font face au château de Chaumont sur Loire sur le territoire de l’appellation Touraine Mesland.

Le domaine des Pierrettes propose quant à lui un sauvignon blanc avec une méthode de vinification particulière, le Kama. Il est le fruit d’une recherche de l’équilibre entre le sucre et l’acidité. Ses senteurs de d’agrumes et son goût équilibré sont délicieux frais en guise d’apéritif ou avec une aumônière de chèvre par exemple. La boutique des Pierrettes se trouve à quelques centaines de mètres de l’Hostellerie et le domaine est à Rilly sur Loire à seulement 3 kilomètres. Allez y à vélo, vous passerez au travers des vignes du domaine.

Vous pouvez visiter les caves durant votre séjour à l’Hostellerie du Château, les viticulteurs et les propriétaires des domaines seront ravis de vous parler du fruit de leur travail plus en détail ! Et notre équipe au restaurant se fera une joie de vous conseiller lors du choix de votre vin pendant votre repas.

J’espère avoir éveillé votre curiosité et votre appétit ! Mais attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, il est toujours important de le rappeler.

Par Marie BOURREAU

Les spécialités de la Touraine et de la Sologne


Chaumont sur Loire, entre Touraine et Sologne, profite de l’aura gastronomique de ces deux régions. En France, la gastronomie, l’amour du bien manger se retrouve partout, et la tradition culinaire existe aussi dans notre terroir. Que ce soit sucré ou salé, des spécialités de viandes, de légumes ou de poissons, notre région a tout ce qu’il faut pour vous régaler !


Des spécialités connues et reconnues

L’une des spécialités les plus incontournables de la région, une recette à base de maigre et de gras de porc, délicieux sur des toasts à l’apéritif, en sandwich lors d’un pique-nique en bord de Loire ou avec une bonne salade verte, ce sont les rillettes de Tours ! Moins connus mais pourtant tout aussi délicieux, les rillons : ce sont des morceaux de poitrine de porc assaisonnés cuits dans la graisse de porc… A savourer tièdes dans une bonne salade tourangelle accompagné d’un verre de vin de Loire. Vous en trouvez facilement dans les charcuteries de la région et sur les marchés de produits locaux. Si vous vous laissez séduire attention : ces spécialités craignent la chaleur, dégustez-les vite ou gardez les au frais dans une glacière pour votre pique-nique.

Un autre incontournable de la région, un produit typique de la Sologne et connu dans le monde entier : la tarte tatin ! Et oui, les sœurs Tatin vivaient à Lamotte-Beuvron, village solognot du Loir et Cher. Vous connaissez leur légende ? L’une d’entre elles aurait oublié de mettre la pâte dans le moule à tarte avant de mettre les pommes et aurait décidé de la mettre par-dessus les pommes en cours de cuisson après avoir compris son erreur. Légende ou réalité, ce qui nous importe aujourd’hui, c’est plutôt son goût ! Une recette avec très peu d’ingrédients qui fait toujours des merveilles. Des pommes, du beurre, du sucre, une pâte brisée (maison bien sûr, c’est meilleur) et le tour est joué ! Délicieuse telle quelle, tiède, vous pouvez aussi ajouter une boule de glace vanille ou une cuillère de crème fouettée.

Des fruits et légumes de qualité

La Sologne et la Touraine sont des terres agricoles de qualité, qui permettent de faire pousser des fruits et des légumes d’une saveur qui donne des envies de créations aux chefs cuisiniers. Ce sont aussi des produits simples qui peuvent être servis nature ou presque.

Un de mes péchés mignons, un fruit rouge charnu, sucré et parfumé, que l’on peut déguster dès la fin du printemps et tout au long de l’été selon les variétés, c’est la fraise bien sûr ! Des petits producteurs disséminés dans toute la région vous proposent des barquettes de fraises sur les marchés ou en direct sur leur lieu de cueillette, vous pouvez aussi les cueillir vous-même ! Une expérience à faire avec les enfants pour leur apprendre d’où vient les produits qu’ils trouvent dans leur assiette. Elles sont délicieuses crues, avec un peu de sucre et de la menthe ciselée, mais vous pouvez en faire des tartes, des confitures, des coulis, vous pouvez les marier avec de la rubarbe, d’autres fruits rouges, du chocolat et bien d’autres choses encore. Les possibilités sont infinies.

Un bol de fraises cultivées en Val de Loire

Un légume qui pointe le bout de son nez au printemps, qui peut être blanc ou vert selon son exposition au soleil, et qui pousse très bien dans les terres sableuses du val de Loire et de la Sologne, c’est l’asperge. Un produit du terroir à la fois traditionnel et raffiné. Tout comme la fraise, l’asperge peut être dégustée simplement, à la vinaigrette ou trempée dans une sauce à base de crème fraiche. Elle peut aussi se faire plus raffinée, en risotto par exemple ou en accompagnement d’une viande en sauce.

Autre produit de la région, que l’on trouve à l’état sauvage dans la forêt de Sologne, mais qui pousse aussi dans la caves troglodytes, le champignon. Il existe de nombreuses variétés de champignons, dont certaines sont cultivées dans des caves souterraines, dans un environnement propice à la pousse. Ces caves sont des anciennes carrières de tuffeau, la pierre utilisée pour construire les grands châteaux de la Loire. Vous pouvez découvrir les secrets de culture des champignons lors d’une visite guidée, et prendre des notes pour vos futures recettes à base de champignons.

La France, terre de fromages 

Et oui alors, et les fromages ? La région n’échappe pas à cette particularité française, bien sûr que nous avons des fromages régionaux ! Et vous les connaissez sûrement déjà de nom. La star de la Touraine, ce fromage de chèvre en forme de tube avec sa croûte cendrée, c’est l’AOP Sainte Maure de Touraine. Au cœur du fromage vous trouvez une paille avec une inscription : c’est la garantie que vous avez un vrai AOP entre les mains. Quant au fromage star du Loir et Cher, c’est l’AOP Selles sur cher, un fromage de chèvre également, mais rond cette fois et cendré également.

Vous pouvez visiter des fermes pour en apprendre plus sur la fabrication des fromages, depuis le lait des chèvres jusqu’à votre assiette. C’est une visite qui peut être faite avec les enfants, tout comme pour la cueillette des fraises.

Un Sainte Maure de Touraine AOP avec sa paille caractéristique

A l’Hostellerie nous aimons notre terroir, la qualité des produits et nous aimons mettre en avant les productions locales dans les plats que nous vous proposons au restaurant. C’est pourquoi vous pouvez trouver des produits cultivés dans la région à la carte selon la saison. Par exemple les produits du canard viennent de la ferme de la Faubonnière à Chémery (41), les noix et la farine de la ferme du Chat Blanc à Maves (41) et les fromages de chèvre nous viennent de la ferme de la Cabinette à Onzain (41). Vous pouvez les retrouver directement sur leur lieu de production, mais aussi dans des marchés locaux, et bien sur dans votre assiette quand vous mangez à l’Hostellerie du Château.

Par Marie BOURREAU