Hostellerie du Château

Tél : (33)2 54 20 98 04

Chaumont-sur-Loire

Que faire en Val de Loire en automne ?

Il faut se rendre à l’évidence, ça y est, l’été est fini. Mais ce n’est pas une raison de s’enfermer chez soi à double tour ! L’automne c’est la saison des changements dans la nature, les feuilles jaunissent, le temps se rafraîchit, les journées sont moins longues…  C’est l’occasion de sortir se balader, profiter de cette nature toujours en mouvement, de ces couleurs changeantes, et découvrir de nouvelles expositions. 

Chambord et Chenonceau en automne : la nature toute en beauté

Le début de l’automne, pour les cerfs, marque la saison du brame, c’est à ce moment que les mâles font tout pour impressionner les femelles. Ils se battent à grands coups de bois, ils brament (un cri rauque qui s’entend de loin), ils se pavanent avec leurs bois pour se faire remarquer. C’est à cette époque que leur surnom de roi de la forêt prend tout son sens. 

A l’occasion du brame du cerf, le Domaine de Chambord ouvre au public des stations d’observation supplémentaires pour avoir plus de chance de voir les animaux évoluer dans leur milieu naturel. Le meilleur moment pour en profiter ? Au lever ou avant le coucher du soleil, les animaux seront plus visibles et les lumières du soleil dans la forêt qui commence à changer de couleur seront somptueuses. Un conseil, n’oubliez pas vos jumelles ! Le domaine est immense, vous pouvez profiter des belles journées d’automne pour vous y balader, et visiter le château, la vue depuis les terrasses est magnifique.

Un cerf qui brame au cœur du domaine de Chambord entouré de biches

Si vous souhaitez profiter d’un autre château au cœur de la nature automnale, je vous propose de prendre un vélo et de longer le Cher au niveau du château de Chenonceau. Une très belle balade, en famille ou entre amis, dans les bois et le long de la rivière, avec une vue inédite sur le magnifique château qui enjambe le Cher. Vous pouvez continuer votre chemin en remontant le Cher vers Montrichard et son donjon, pour regarder le soleil se coucher sur la vallée depuis les hauteurs de la ville.

Expositions et programmation automnale

Au château de Cheverny, l’automne, ça se prépare ! Dès la mi-octobre, des milliers de chrysanthèmes vont être disposés dans les jardins du château, dans un grand décor automnal, avec des citrouilles, des courges, des couleurs orangées. Vous pouvez profiter des jardins d’automne entre le 16 octobre et le 14 novembre, et bien sûr en profiter pour visiter un château meublé exceptionnel, lui aussi aux couleurs de l’automne, le chenil et la centaine de chiens chasseurs à courre qui y vivent Découvrez aussi l’exposition permanente “Les Secrets de Moulinsart” dans le château qui a inspiré à Hergé, créateur de Tintin, le château de Moulinsart présent dans plusieurs albums. Vous pourrez vous plonger dans l’univers avec la reproduction grandeur nature de certaines pièces emblématiques du château d’Hergé.

A Blois, début octobre ce sont les Rendez-vous de l’Histoire, un festival parfait pour les amoureux d’histoire et les curieux qui souhaitent en apprendre plus. Le thème de 2021 est “le travail”. Entre le 6 et le 10 octobre, de nombreuses conférences, des rencontres, des projections sont organisées dans la ville. Le thème est abordé sous toutes ses coutures. Pour connaître le programme et les lieux de rendez-vous, visitez le site internet des Rendez-vous de l’Histoire.

Profitez de votre passage à Blois pour visiter la ville, ici les escaliers Denis Papin

Dans l’Indre et Loire, Montlouis sur Loire propose la fête de l’automne le 3 octobre 2021, pour profiter d’animations sur le thème du jardins et un marché de produits locaux, et d’artisanat d’art de saison. Toujours à Montlouis sur Loire, le château de la Bourdaisière propose le festival du bois et de la forêt les 16 et 17 octobre 2021. Tout le week-end, animations ludiques, témoignages de professionnels du secteur, conférences, exposants, spectacles de magie, balades en forêt commentées et olympiades sportives ! Le thème de 2021 est “plantons des arbres pour l’avenir” pour comprendre le rôle de la forêt dans notre vie quotidienne. L’occasion aussi de découvrir une exposition jeu de piste, visible jusqu’à début novembre, sur le thème du Petit Prince de Saint Exupéry “Dessine moi ta planète”.

Une autre sortie avec les enfants ?

Une autre activité familiale par excellence, qui émerveille les plus petits comme les plus grands, la visite du Zooparc de Beauval est parfaite en automne, car c’est un moment plus calme avec moins de visiteurs, mais il ne fait pas trop froid et il y a encore de très belles journées. Vous profitez donc des spectacles et des animaux mais sans la foule de la saison estivale. Des centaines d’espèces sont à découvrir, des animaux uniques en France, des grands espaces pour le bien-être des animaux et plein d’informations sur les programmes de conservation d’espèces menacées. 

Une panthère des neiges au zoo de Beauval

De nombreux châteaux et lieux touristiques sont ouverts toute l’année, vous pouvez donc en profiter en automne, avec en prime les couleurs chatoyantes des arbres et de la nature.

Par Marie BOURREAU

Vins de Touraine et du Val de Loire – Comment s’y retrouver ?

Le val de Loire est plein de ressources, son climat et ses sols en font un territoire propice à la vigne et à l’élaboration des vins. La Touraine étant une des grandes régions des vins du val de Loire, un bon nombre de nos terres agricoles sont des vignes. Si vous parcourez la région à vélo vous pouvez traverser des dizaines de domaines, qui ont chacun leur appellation, leurs cépages et leurs spécificités. Vous croiserez beaucoup de raisins blancs, mais aussi des rouges. Le vignoble de la Touraine est composé de 5 dénominations géographiques, disséminées le long du Cher et de la Loire dans les départements du Loir-et-Cher et de l’Indre-et-Loire. Il existe également d’autres AOC au cœur de cette même région. Vous êtes déjà un peu perdus ? Je vais vous expliquer tout ça.

Cépages, appellations, domaines

Les bases d’abord, pour mieux comprendre votre vin. Le cépage, c’est une variété de vigne. Chaque cépage produit des raisins différents, par leur couleur, leur taille, leur nombre sur la grappe, leur goût ou leur texture par exemple. Le sauvignon blanc est un cépage de raisins blanc et le cabernet franc est un cépage de raisins rouges. Pour faire du vin, on peut utiliser des raisins d’un seul cépage, ou de plusieurs. L’AOC, ou appellation d’origine contrôlée, est un label délivré par un organisme qui dépend du ministère de l’agriculture. Cette appellation permet d’identifier l’origine géographique du vin, le territoire où le raisin a été cultivé, les méthodes utilisées pour transformer le raisin en vin. Vous pouvez aussi trouver l’appellation sous le sigle AOP (appellation d’origine protégée) qui est un label de niveau européen.

Le domaine correspond à une propriété, il peut contenir plusieurs parcelles de vignes. Il appartient à une personne ou à une entreprise viticole qui a pour but de cultiver ses terres. Quant au millésime c’est l’année des vendanges et de l’élaboration du vin. Les conditions climatiques changent chaque année et l’ensoleillement ou la pluie peuvent modifier le goût des raisins, ainsi que le froid hivernal. C’est pour cela qu’un même vin élaboré à partir des mêmes cépages et avec la même méthode de vinification peut être un peu différent d’une année sur l’autre.

Géographie : Chaumont au cœur de l’AOC Touraine

Chaumont sur Loire se trouve sur le territoire de l’appellation Touraine. Les vignes que vous croisez lors de votre passage produisent donc les raisins qui composeront les vins de l’année. Vous les retrouvez partout sur votre chemin de la Loire à Vélo. Prêtez attention aux panneaux en bord de route, ils peuvent vous annoncer que vous entrez sur un territoire d’AOC. Par exemple en partant de Chaumont sur Loire, suivez le cours de la Loire pour découvrir les terres du Touraine-Amboise. Au sud, autour du Cher, entourant le château, voilà les vignes du Touraine-Chenonceau. De l’autre côté de la Loire, en remontant vers Blois vous êtes au cœur du territoire du Touraine-Mesland. Plus au sud-ouest, entourant un autre château découvrez les terres du Touraine-Azay-le-Rideau. Et au cœur de la Sologne, ce sont les caves du Touraine-Oisly que vous rencontrez.

Des vignes de Touraine près de Chaumont sur Loire

L’AOC Touraine s’étend sur un grand territoire, où les terrains sont différents, c’est ce qui fait la spécificité de chaque dénomination géographique. Par exemple, les vignes de Touraine-Amboise reposent sur un sol argilo-silex, alors que le sol des vignes du Touraine-Mesland contient plus de sable.

L’appellation Touraine est donc riche d’une diversité de vins, qui peuvent être rouges, blancs, rosés ou fines bulles.

D’autres AOC sur le territoire

Il existe d’autres appellations sur le territoire, indépendantes de l’AOC Touraine. Beaucoup de vins du Val de Loire sont autant liés au fleuve qu’aux châteaux de la Loire, et vous pouvez donc trouver l’AOC Cheverny et l’AOC Chinon, aux alentours de leur château respectif. Une appellation, située à quelques kilomètres à l’est de Tours, est réputée pour produire uniquement du blanc, principalement en pétillant ou mousseux, c’est l’AOC Vouvray.

Carte simplifiée des appellations en Touraine

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur une appellation, sur les méthodes de vendanges et de vinification, de nombreux domaines vous ouvrent leurs portes. Pour les trouver rien de plus simple : baladez-vous dans les territoires ! Certaines caves sont troglodytes, c’est-à-dire qu’elles sont creusées à même la pierre à flanc de coteau. Les conditions y sont très bonnes pour le processus de vinification, car la température et le degré d’humidité sont très stables.

Dégustations – quel vin déguster avec un plat régional

Comme vous l’avez déjà remarqué les vins de la Touraine sont très diversifiés et ils peuvent s’accorder avec de nombreux plats, particulièrement les spécialités régionales. En venant manger à l’Hostellerie du Château à Chaumont sur Loire, vous pourrez découvrir des producteurs locaux dont les vins s’accordent avec les plats de notre carte.

Voici pour vous un exemple de menu régional que vous pouvez reproduire accordé avec des vins locaux :

Nos vignerons partenaires

Bien-sûr, il y a de nombreuses possibilités et la meilleure chose à faire pour se forger un avis est de goûter ! L’Hostellerie du Château travaille avec des producteurs locaux qui ont à cœur de partager leur passion au travers de leurs vins.

Vous retrouvez des vins du domaine de Plou&Fils comme la cuvée François 1er, un Touraine Amboise rouge équilibré grâce aux 3 cépages utilisés pour son élaboration : Gamay, Cabernet et Côt. 500 ans d’histoire familiale se cachent derrière ce vin et ce domaine. Dégustez le François 1er avec une assiette de charcuterie régionale, puis venez visiter le domaine, les vignes, les caves à Chargé à côté d’Amboise (à moins de 15 minutes de Chaumont sur Loire).

Vous souhaitez un peu d’originalité ? Le domaine des Vaucorneilles vous propose un vin rouge effervescent, le Rouge Éclatant, élaboré en méthode traditionnelle à partir de Gamay. Commencez votre repas avec ce fines bulles rouge aux notes de fruits rouges ou avec la pièce de boucher par exemple. Le domaine se trouve à Onzain à 3 kilomètres de notre hôtel restaurant et les vignes font face au château de Chaumont sur Loire sur le territoire de l’appellation Touraine Mesland.

Le domaine des Pierrettes propose quant à lui un sauvignon blanc avec une méthode de vinification particulière, le Kama. Il est le fruit d’une recherche de l’équilibre entre le sucre et l’acidité. Ses senteurs de d’agrumes et son goût équilibré sont délicieux frais en guise d’apéritif ou avec une aumônière de chèvre par exemple. La boutique des Pierrettes se trouve à quelques centaines de mètres de l’Hostellerie et le domaine est à Rilly sur Loire à seulement 3 kilomètres. Allez y à vélo, vous passerez au travers des vignes du domaine.

Vous pouvez visiter les caves durant votre séjour à l’Hostellerie du Château, les viticulteurs et les propriétaires des domaines seront ravis de vous parler du fruit de leur travail plus en détail ! Et notre équipe au restaurant se fera une joie de vous conseiller lors du choix de votre vin pendant votre repas.

J’espère avoir éveillé votre curiosité et votre appétit ! Mais attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, il est toujours important de le rappeler.

Par Marie BOURREAU

Châteaux de la Loire : Quels châteaux visiter depuis Chaumont sur Loire

Itinéraire des châteaux de la Loire


Connaissez-vous les fameux châteaux de la Loire ? Ces bâtisses qui ont accueillis des rois, des reines, des princesses, des ducs… Ces monuments incroyables qui ont inspiré des histoires et des contes se situent principalement le long de la Loire, et sont le témoignage architectural de la Renaissance en France. Nombre d’entre eux ont été construits durant le Moyen-Âge comme forteresses et se sont transformés quand la cour des rois de France s’est installée dans la région. La concentration de châteaux est impressionnante, et l’on peut trouver jusqu’à 3 châteaux dans un même village.


Amboise : le village aux multiples châteaux

Amboise a la particularité d’accueillir 3 résidences de haute importance : le château royal d’Amboise qui a vu les rois Charles VIII, Louis XII et François Ier, le domaine royal de Château-Gaillard où vécurent ces mêmes rois, et un logis qui fut la dernière demeure de Léonard de Vinci : le Clos Lucé. Amboise vous plonge directement dans la France du début de la Renaissance, durant l’âge d’or du Val de Loire. Chaque lieu est unique et vous pouvez découvrir les œuvres incontournables de Léonard de Vinci, visiter les premiers jardins Renaissance de France, et admirer la vue que les rois pouvaient avoir de la Loire au XVIème siècle, tout cela à Amboise.

Le château du Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci

Le village à lui seul vaut aussi le coup d’œil, avec son centre-ville historique concentré autour des portes du château royal, et sa tour de l’Horloge, ancienne porte d’entrée de la ville. Le dimanche matin vous pouvez vous promener sur le marché en bord de Loire et découvrir les spécialités locales.

Chambord : le symbole de la région

Si vous êtes fans de nature autant que d’histoire, et qui veulent découvrir le château de la Loire par excellence, le château de Chambord est fait pour vous. Construit par François Ier comme pavillon de chasse il y a 500 ans, il est entouré d’un immense domaine forestier où vous pouvez observer les animaux de la forêt, en particulier les cerfs. Si vous êtes dans la région fin septembre, n’hésitez pas à aller découvrir le brame du cerf, durant la saison des amours. Les cerfs et les biches se montrent plus facilement et les mâles se battent et brament pour montrer leur force aux femelles. Un spectacle impressionnant à ne pas manquer.

Le château de Chambord et ses innombrables cheminées

Le château quant à lui a 500 ans d’histoire à vous raconter, les secrets de construction de son fameux escalier à double révolution, les beautés des dizaines de cheminées visibles depuis les terrasses, ou encore son rôle indispensable de conservation durant la Seconde Guerre Mondiale.

Chenonceau : le château qui enjambe la rivière

Chenonceau est aussi un incontournable : son domaine en bord de Cher, ses jardins d’où vous pouvez admirer un bijou posé sur la rivière, le château qui a appartenu à Diane de Poitiers et Catherine de Médicis. C’est le château de femmes puissantes, qui l’ont façonné et modelé à leur image. Tout comme Chambord, l’histoire de Chenonceau ne s’arrête pas à la période fastueuse de la Renaissance. Il a été le lieu de rencontre des penseurs du siècle des Lumières. Il a eu son rôle à jouer durant la Seconde Guerre Mondiale, il faisait la démarcation entre la France occupée et la France libre.

Chenonceau c’est aussi un très beau lieu de balades, à pieds, en vélo, mais aussi en kayak ou en bateau, avec un point de vue exceptionnel puisque vous pouvez passer sous le château ! C’est l’occasion idéale de profiter des lieux imprégnés d’histoire tout en savourant le calme de la nature environnante.

Le château de Chenonceau enjambant le Cher

Villandry : ses jardins Renaissance

Parlons de balade et de nature encore, avec le château de Villandry et ses jardins taillés au millimètre. Le château est tel qu’il était à la Renaissance, rénové par la famille de l’actuel propriétaire, et les pièces meublées vous plongent sur les traces des propriétaires successifs et de leur époque. Et depuis ses fenêtres vous pouvez admirer ses jardins magnifiquement travaillés.

Les jardins sont aussi une restitution de l’époque Renaissance, et on ne peut qu’admirer le travail quotidien des jardiniers et des concepteurs. Les jardins sont pensés comme un prolongement des pièces du château et sont très travaillés, avec des formes géométriques précises qui racontent tous une histoire. On s’imagine déambuler dans ses allées vêtus de costumes d’époque, après un repas fastueux au château.

Et bien plus encore…

Et bien sûr je vous ai déjà parlé du château de Chaumont sur Loire, et de ses jardins conçus chaque année selon un thème précis. 2021 explore le biomimétisme et chaque concepteur a créé sa propre vision de cette thématique. C’est un lieu rempli de créativité, d’art et de passion botanique, idéal pour les amoureux des plantes et des arts. Vous pouvez aussi flâner dans les prés du Goualoup, qui ouvrent une perspective internationale aux jardins contemporains.

Comme vous avez pu le constater, les châteaux de la Loire sont remplis de surprises, ils vous transportent à l’Âge d’Or du Val de Loire et vous font profiter des beautés de la nature. Ils ravissent aussi bien les amoureux d’histoire et de patrimoine que les amoureux du plein air et des jardins. Le Val de Loire c’est exactement cela : la nature qui rencontre le patrimoine et qui le rend encore plus exceptionnel. C’est cette nature que recherchaient les rois et les nobles de la Renaissance, et qui nous fait rêver encore aujourd’hui. La Vallée de la Loire est classée au patrimoine de l’Unesco pour sa richesse architecturale bien sûr, mais aussi pour son paysage et les liens forts entre le patrimoine et la Loire.

Carte de la Vallée de la Loire entre Chambord et Villandry

Tous ces lieux, et bien d’autres, se concentrent autour de Chaumont sur Loire. Notre Hostellerie du château se trouve au pied du Domaine de Chaumont sur Loire, les villages d’Amboise et de Chenonceau sont à 20 et 30 kilomètres, Chambord à 35 kilomètres et Villandry à moins de 60 kilomètres. Si vous séjournez dans notre hôtel, vous pouvez profiter de tarifs préférentiels sur les billets d’entrée, renseignez-vous lors de votre arrivée. Les villages sont tous accessibles par les circuits de la Loire à Vélo.

Par Marie BOURREAU